2011

Meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

Hier c'était la saint Xylocéphale donc je n'ai pas pu écrire de billet. C'est chose faite aujourd'hui. Histoire de faire dans l'originalité, je souhaite à chacun d'entre vous une très bonne et heureuse année 2011.

2010 était l'année du vice (et je me garde bien de vous en apporter les preuves...), 2011 sera l'année du bronze. De ce fait, j'ai pris la bonne résolution de m'acharner à décrocher systématiquement le bronze dans toutes les compétitions que j'entreprendrai. En clair : je devrai toujours finir 3ème (même si l'on est deux à concourir).

Pourquoi 3ème ? Simplement pour changer. Tout le monde se bat pour finir premier, chose qui est -excusez moi du peu- vraiment très banale de nos jours. Tout le monde étant premier en quelque chose ne cesse de le faire valoir (premier de la classe, premier à faire ça, premier à dire ci et même, pour les plus mauvais d'entre nous : premier en partant de la fin !). Par ailleurs, il est facile de viser la première place : il faut s'assurer d'être meilleur que le n°2 et le tour est joué (rien de plus facile).

Finir 3ème (volontairement bien sûr) implique de prendre en compte beaucoup plus de facteurs. Il faut d'une part s'assurer d'être impérativement moins bon que le 2ème et meilleur que le 3ème (ce qui multiplie par deux la charge de travail). Ensuite, viser la 3ème place comporte des risques : lorsque l'on est premier, on risque juste de se retrouver en dessous, en étant 3ème, on peut soit être en dessous, soit au dessus, ce qui augmente de 100% l'imprécision ! Par ailleurs un seul faux pas et vous ratez le podium (4ème ou en dessous) ce qui vous fera immédiatement sombrer dans l'anonymat et l'oubli.

Viser la 3ème place n'est pas une quête aussi noble, en apparence (en apparence seulement), que de vouloir la pôle position, mais au niveau des efforts elle est considérablement plus élevée et donc plus méritante.

Bref, cette année, je serai 3ème !