Parallèles

Mot-clé - expérimental

Naufrage - 12/04/2016 - état d'avancement

Troisième monolithe...

Une première Beta disponible pour Naufrage

Débuté en septembre 2015, Naufrage est un projet de jeu vidéo expérimental et indépendant réalisé sous Unity. L'histoire propose au joueur d'atterrir (ou de s'échouer) sur une vaste île remplie de secrets. Surveillé par des observateurs très critiques, le joueur devra découvrir l'univers d'un jeu par le biais de l'exploration, mais surtout de la contemplation. Entre expérimentation technique, graphique et sonore, Naufrage propose un univers onirique dans lequel le joueur pourra se faire son propre voyage, au grès de son envie de découverte.

Première approche de la discipline pour moi, c'est l'occasion de découvrir un nouvel univers de création où le champ des possibles s'avère aussi vaste que celui des défis techniques qu'il présente. Comme toujours dans mon travail, je cherche avant tout l'expérimentation, mais le média vidéoludique me permet d'en faire profiter le joueur/spectateur. De cette manière, chaque découverte que j'ai pu faire, chaque surprise (bonne ou mauvaise) prend sa place à un moment ou à un autre dans le jeu. Par exemple, une grotte permet d'accéder à une galerie qui dévoile toutes les textures du jeu sous forme de tableau. Sorte de mise en abyme, Naufrage parle aussi de ce qui le constitue, en allant jusqu'à basculer entre les modes de représentation : d'abord en 3D, le jeu va petit à petit perdre ses textures, puis la troisième dimension et ainsi de suite...

Une page dédiée, avec la possibilité de demander une verson de test (beta) est accessible ici : http://naufrage-thegame.com/

Galerie d'images

Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52 Naufrage 0.1.52

Concert expérimental de Noir Statues et modulaire vidéo

Dans le cadre d'une approche plus expérimentale pour notre groupe Noir Statues, nous avons décidé d'abandonner l'ordinateur (pour l'instant) pour nous consacrer exclusivement à des outils analogiques. C'est dans cette optique que j'ai décidé de réaliser mon propre modulaire vidéo analogique.

3Trins RGB - Assemblage 3Trins RGB - Assemblage
3Trins RGB - Assemblage 3Trins RGB - Assemblage 3Trins RGB - Assemblage
3Trins RGB - Assemblage 3Trins RGB - Assemblage 3Trins RGB - Assemblage

Le principe de fonctionnement de l'appareil est assez simple et le schéma de fabrication peut être trouvé sur Internet (comptez environ 150-200€ de composants). Il est aussi possible d'en acheter un déjà assemblé mais c'est nettement moins amusant (et bien plus cher). J'en ai profité pour fabriquer mon propre boitier personnalisé avec des matériaux de récupération. Quelques soudures, des leds pour le rétro-éclairage et le tour est joué...

3Trins RGB - Boitier custom 3Trins RGB - Boitier custom 3Trins RGB - Boitier custom
3Trins RGB - Boitier custom 3Trins RGB - Boitier custom 3Trins RGB - Boitier custom

Au final cet appareil me permet de récupérer directement le son issu des appareils de David qui travaille sa musique avec un synthétiseur modulaire. De cette manière là, les images affichées à l'écran dépendent directement du son qui est joué : rythme, volume, variations sont autant de paramètres qui font varier les images générées par le modulaire vidéo.

3Trins RGB - Video modulaire 3Trins RGB - Video modulaire 3Trins RGB - Video modulaire 3Trins RGB - Video modulaire 3Trins RGB - Video modulaire

 
Pour conclure cette période de recherches, nous faisons un concert le 8 août à 21h au manoir de Saint Urchaut à Pont-Scorff :

« Retrouvez dans un décor majestueux et déglingué, un set improvisé de musiques électroniques et de vidéos analogiques, entre techno, noise et spasmes cathodiques en lien direct avec la thématique de l'Art Chemin Faisant : Le Dessin. »
 

 

Infos :

Noir Statues - Concert Gratuit
Durée approx. 45 minutes
Lieu : manoir de Saint Urchaut - Pont-Scorff
Date : Samedi 8 août - 21h
Plus de détails : 02.97.32.42.13 / communication@atelier-estienne.fr

Nouvelle vidéo : Echo²


[2014] Echo² par I7b

 

Echo² est la poursuite du travail de superposition et de compression de l'espace vidéo déjà entamé entre autres dans Echo (2011).

Voilà déjà plusieurs années maintenant que je poursuis ce travail, presque politique, sur l'envie de contredire l'idée reçue que le numérique est quelque chose d’immatériel, de flottant. Je n'ai que trop souvent entendu dire (même lors de mon diplôme) que mon travail, de part le fait qu'il se fait sur des supports numériques, était très éloigné du travail manuel collé à l'artiste, avec cette vieille définition du XIXème de l'artiste virtuose faisant de l'or avec ses mains. Aujourd'hui, même si cette définition correspond plus à l'artisanat, on entend encore de vieux réflexes archaïques : "Oui, mais vous ne touchez pas de vos mains". Le débat est stérile mais les clichés ont la vie dure et c'est aussi pour cette raison que je continue, avec acharnement, à réaliser ces vidéos mélangeant un travail très technique et une ouverture sur un rendu plus poétique.

Dans la précédente version de 2011, je me contentais de remettre chaque image en fonction de sa position par rapport à la précédente. La séquence révélait alors chaque image du film (chaque ligne correspondant à une image, 25 lignes représentent 1 seconde de film) mettant en avant la composante première de la vidéo : une suite d'images fixes.

Cette fois-ci la technique va plus loin, en replaçant de manière beaucoup plus précise chaque image du film à l'endroit exact où elle a été filmée. Comme pour Echo (premier du nom), il se dessine une sorte de couloir, correspondant à un portrait de la séquence vidéo. Ici j'ai usé de techniques de motion capture, avec des outils que l'on retrouve dans le cinéma, afin d'obtenir un couloir qui dessine exactement le trajet que j'ai parcouru lorsque j'ai filmé. De cette manière j'obtiens un couloir en 3D devant lequel je place une caméra fixe qui observe ainsi le film partir à l'horizon.

bateau-atelier.jpg



Au final le rendu s'avère très différent de la première version, puisque l'espace vidéo est beaucoup plus discernable. Chose étrange, il y a presque deux parties qui se dessinent : la partie haute, qui s'ouvre sur un univers très pictural, non sans rappeler les reflets des arbres dans les peintures de Monet. On retrouve un amalgame que j'avais déjà souligné dans d'autres de mes vidéos où la matière numérique, composée de pixels se rapproche énormément du pointillisme.

 

TombRaider1.jpgA cette partie, très liquide, vient se heurter la seconde moitié de l'image, avec des éléments plus grossiers, mais plus discernables (je veux dire par là moins abstraits). On retrouve ici une des composante de la matière vidéo/numérique : les pixels. J'aime faire le parallèle avec Tomb Raider (plusieurs personnes me l'ont aussi indiqué spontanément, donc je ne pense pas me tromper) ou tout autre jeu datant de cette époque du tournant de la 3D avec un affichage très flottant et pixelisé (j'en parle d'ailleurs ici dans mon article sur Standalone Post).

 

Au final, le but premier de l'ensemble de mon travail me semble atteint : montrer les spécificité de cette matière numérique, présenter son ouverture sur un univers vaste et infini tout en insistant que le numérique EST matériel, puisqu'il est manipulable, transformable et que ses enjeux plastiques peuvent être transposables à d'autres types d'art.

 

1901-02allee_jardin_giverny.jpg
Allée du Jardin de Giverny, 1901, Claude Monet